Zone de Cravant

 Problématique
   
La forte mobilisation des  habitants et un travail acharné pour contrer les arguments fallacieux de la société constructrice ont permis de bloquer le projet.  


 Point de la situation

Le préfet du Loiret avait refusé le permis de construire en se basant notamment sur différents avis des services départementaux de l'architecture et du patrimoine du Loiret et de Loir-et-Cher et par la direction régionale de l'environnement.
En décembre dernier, la société Cravant Énergies est venue devant le tribunal administratif d'Orléans pour contester la décision préfectorale.

Le tribunal a considéré que le projet éolien serait en co-visibilité avec divers monuments dont certains classés (église de Lorges, château et moulin de Talcy, commune de Beaugency), que la zone d'impact visuel du projet serait très importante et qu'enfin la silhouette des hameaux de Prenay, Ourcelles et Josnes serait écrasée par l'implantation des éoliennes.

Pour ces motifs le tribunal a 
rejeté la demande de la société Cravant Energies et a confirmé la décision du préfet

Retour accueil          Haut de page


 Actions en cours

Le recours récent de la société Cravant Energies montre qu'une grande vigilance reste nécessaire, afin d'éviter que le projet ne réapparaisse, éventuellement sous une forme légèrement modifiée.

Avril 2012 : Alors que les habitants pensaient avoir définitivement écarté tout risque de construction d'un parc éolien, le conseil municipal de Cravant a voté la demande d'inscritption du territoire de la commune comme zone favorable dans l'annexe schéma éolien du SRACE (schéma régional air climat énergie). Cela confirme bien qu'il faut rester très vigilant, le danger pouvant revenir à tout moment.



 Revue de presse
Autres documents